« Au Café de Grancy, il y avait Raphaël, Raphaël Noir bien entendu. Il était très bien habillé (comme d’habitude), très doux (comme d’habitude) et très attentif (comme d’habitude). Je connaissais son travail avec le chanteur-poète « K ». Il a commencé à écrire des rêves, de grandes choses pour embrasser mes petites chansons. Il a été psy, confident, pote, ami, directeur artistique, metteur en scène, costumier, regard extérieur, amoureux de la vie, amoureux de l’amour. Il m’a fait chanter à capella, en ouvrant les yeux pour regarder et devenir.

Aujourd’hui, Raphaël, tu me dis « Je crois en toi ». Hé Raphaël l’astronaute ! Je te réponds que tu es un de ceux qui me font chaque jour un peu plus aimer la vie. Et je t’embrasse fort. »

Marc Aymon – 2006

Most Recent Projects
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search